Le henné, la solution magique pour les cheveux

henné

Le henné, la solution magique pour les cheveux

Le henné et ses bienfaits

J’ai eu pas mal de problèmes capillaires et de mésaventures chez les coiffeurs et coiffeuses. Je voyais que mes cheveux ne gagnaient pas en longueur, peu importe ce que je faisais. Je faisais des soins mais je colorais mes cheveux chimiquement. J’en ai eu marre et j’ai décidé de me tourner vers le henné, la solution magique pour les cheveux!

Si seulement j’avais utilisé le henné plus tôt, à l’heure où je te parle, j’aurais les cheveux longs et en pleine santé!

Le henné c’est vraiment sympa pour les filles qui ont les cheveux un peu ondulés (c’est mon cas) et qui ont envie de les avoir assez lisses sans trop d’efforts. Il ça permet de lisser la fibre du cheveux car il la gaine. Donc c’est plus facile pour se coiffer et moi, ça m’a vraiment simplifié la vie! D’ailleurs, après quelques applications, le sèche-cheveux (sans brushing) suffisait pour avoir un résultat assez sympa. 

Grâce au henné, mes cheveux étaient devenus plus épais, avec plus de volume. En plus, la couleur était bien pigmentée (j’avais fait du henné noir puis de l’indigo). Et ils poussaient enfin comme ils avaient arrêté de casser. C’était un miracle pour moi, après des années à tout tenter pour qu’ils prennent quelques centimètres!

Mes changements capillaires

La décoloration…

Mes cheveux commençaient à arriver à la poitrine, j’étais contente. Mais j’ai fait la connerie de décider de changer de couleur… Je voulais du rouge…

Quand on fait du henné, la décoloration n’est pas impossible. Il faut juste vérifier que ton henné ne contienne pas de sels métalliques. Et normalement, dans ce cas, tout se passe bien. Par contre, si tu as utilisé de l’indigo, il faut faire attention parce que tu risques de te retrouver avec des reflets verts. C’est d’ailleurs ce qui m’est arrivé. Rien de très grave mais bon c’était pas super beau quoi… Le problème n’a pas été les reflets verts. C’est plutôt parce que je ne me suis pas contentée de la couleur que j’avais obtenue avec la décoloration (un brun ultra foncé). J’aurais pu mettre la colo rouge par dessus et avoir de légers reflets, ça aurait été plus raisonnable. Mais, j’ai décoloré à nouveau…. Deux ou trois fois  😳  Ultra mauvaise idée évidemment !

Mes cheveux n’ont pas supporté la dernière étape et je me suis retrouvée avec les cheveux en mode « chewing-gum ». En gros, quand tu tires sur un de tes cheveux, il se plie et s’étire comme du chewing-gum. Je te jure que ça fait flipper, et pas qu’un peu!

Je râlais d’avoir autant décoloré vu les dégâts que j’avais fait subir à mes cheveux. Mais la couleur obtenue était assez claire pour faire mon rouge (j’avais un brun très clair avec des reflets verts) .

La coloration

J’ai mis mon pot de Manic Panic sur mes cheveux. Cette marque, je l’adore, elle est très douce pour les cheveux et non-testée sur les animaux. Elle donne des reflets intenses et des cheveux très brillants.

Je voulais un mix de rouge et rose et ça a très bien pris, la couleur était superbe… Mais mes cheveux étaient vraiment « morts » à cause de la décoloration! Les cheveux, c’est de la matière morte, mais là j’avais réussi à les tuer une deuxième fois 😆 ). Donc, seule possibilité pour récupérer une tête normale: j’ai coupé… au carré… Je n’aimais pas trop la longueur mais par contre j’adorais vraiment la couleur! Il n’y a pas grand monde en rue qui a les cheveux « cerise » et je trouvais que ça m’allait vraiment bien! 

Il y avait un gros problème par contre, même si j’aimais beaucoup ma couleur… Au niveau de la pousse, il n’y avait plus rien! Ils cassaient très fort et les avoir longs me paraissait impossible… Donc retour du henné après seulement quelques semaines! Et du henné noir en plus, alors que j’aurais pu faire du rouge… mais non ^^ 

Enfin voilà, ils repoussaient petit à petit puis je les ai voulu mauves assez flash donc j’ai refait la même connerie. Nouvelle décolo, cheveux à nouveau abîmés! Moins que l’autre fois mais en mauvais état quand même.

Je ne me colorerai les cheveux plus qu’au henné!

Puis j’ai fini par me dire qu’il fallait absolument que j’arrête de changer de couleur non-stop et que je me fixe une bonne fois. Parce que je les voulais toujours longs et qu’ils ne poussaient toujours pas !

Je me suis donc dirigée à nouveau vers le henné et cette fois je ne changerai plus. J’ai trouvé une astuce pour ne pas me lasser: je les teins en brun très foncé mais je peux y ajouter des reflets. Comme ça, je peux avoir les cheveux bruns-noirs, avec des reflets rouges ou avec des reflets mauves. (Je pourrais faire d’autres reflets mais je n’aime vraiment que ceux-là).

Si jamais un jour je veux une autre couleur, je ne décolorerai pas et j’utiliserai les pots de Manic Panic. Comme ça, je n’abîmerai pas mes cheveux.

Si les colos Manic Panic t’intéressent (il y a plein de couleurs disponibles),  clique ici 🙂

Dans un prochain article, je te montrerai comment je prépare mon henné et le résultat 🙂 

Et toi, utilises-tu du henné? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top